Aumvegetalis

aumvegetalis

Accueil

Contact

Geneviève Adamlogo-iyengar-profs
Professeur de yoga IYENGAR ® et naturaliste
aumvegetalis@gmail.com
+32 474 52 16 15
FB: aumvegetalis

Cours de Yoga – 2017/2018 – Agenda 

PENDANT LES CONGES NOËL: cours mardi 26/12 à Marche 18h30-20h30, ouvert à tous.

Stage 2-3-4 janvier – 18h15-20h15:  3 soirées de 2h de pratique pour démarrer l’année

Marche-en-Famenne: Mardi 18h30-20h et 20h15-21h30 et vendredi 9h-10h30 – Centre sportif, salle polyvalente, Chaussée de l’Ourthe 74, 6900 Marche-en-Famenne

Rochefort: jeudi 18h30-20h – Écoles des Capucines, Avenue du rond point 12B, dans la chapelle de l’ancien Carmel

Prix: Un cours: 10€ – Abo de 10 cours valable 3 mois: 80€ – si problème financier, me contacter.
La fréquentation des cours se fait sans inscription au préalable et à la carte pour les 4 cours dans les 2 lieux.

Ateliers :

Stages de yoga le week-end et en soirées- infos ici – Inscription obligatoire.

Stage de Yoga et d’observation de la nature stage du 27 au 28 janvier 2018 à Orval  COMPLET

Compte: BE23-0018-0696-3991   – Aumvegetalis asbl 0667528363

Bienvenue sur Aumvegetalis!

Un site sur le yoga et la botanique, sur l’observation de soi et de la nature, le micro et le macrocosme…

En hiver, les plantes sont en dormance ou sur « mode économie d’énergie », c’est leur « stratégie » pour passer la mauvaise saison… les oiseaux qui n’ont pas migré vers des contrées moins froides et passent l’hiver ici doivent par contre utiliser beaucoup plus d’énergie pour se maintenir à la température extérieure…c’est pourquoi ils cherchent beaucoup à manger. En réalité, ils ne pourraient pas mourir de froid mais plutôt de faim! Ils doivent constamment bouger pour maintenir leur température interne et en bougeant, ils dépensent les calories qu’ils leurs faut pour rester à température….donc c’est l’absence de nourriture plutôt que le froid qui peut leur faire plus de préjudices… De nos jours, les « mauvaises herbes » sont nettoyées et les champs à nu pour l’hiver ne laissent que très peu d’opportunité à certains d’entre eux! Et pourtant, dans la nature, ces herbes laissées là pendant l’hiver, ces prairies non-fauchées, ces haies …sont autant d’endroits où les oiseaux peuvent trouver leur casse-croûte!

Nous avons nos vêtements, nos maisons et chauffage qui nous permettent de passer l’hiver, autrement nous mourions de froid….parce que pour maintenir notre température corporelle, l’organisme aussi doit brûler des calories…mais dans notre cas, la nourriture ne suffit pas! Nous n’avons pas sur notre peau nue un épais duvet de plume qui résiste à de très basses températures!

Geneviève

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« La nature ne se hâte jamais,
ses révolutions suivent un cours régulier,
le bourgeon se gonfle imperceptiblement,
sans hâte ni désordre,
comme si les journées du printemps
étaient une éternité. »

Henry David Thoreau, Journal, 1839

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Partager...